appellation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin appellātio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
appellation appellations
/a.pɛl.la.sjɔ̃/
ou /a.pe.la.sjɔ̃/

appellation /a.pɛl.la.sjɔ̃/ ou /a.pe.la.sjɔ̃/ féminin

  1. Action d’appeler.
    • Appellation à haute voix, familière, injurieuse.
  2. (Spécialement) Façon de dénommer quelqu’un ou quelque chose.
    • […], on les désignait généralement, le premier sous le nom de gros Zidore, le second sous celui de gros Léon, appellations qui leur seyaient d’autant mieux qu’ils avaient conquis, comme il convenait à leur âge et à leur position sociale, la pointe de bedon qui confère toute son importance au campagnard cossu. (Louis Pergaud, Un renseignement précis, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • L’autre, sec, noueux, noiraud, correct à la façon d’un danseur salarié, répondait à l’appellation du « Mondain ». (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Appellation des lettres. Action de nommer chaque lettre de l’alphabet.
  3. (Droit) Appel d’un jugement. — Note : Il ne se dit guère que dans les formules des arrêts et des jugements.
    • La Cour a mis l’appellation à néant.
    • Le jugement sera exécuté nonobstant opposition ou appellation quelconque.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

appellation

  1. Nom.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)