porte-voix

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : portevoix

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot composé de porter et de voix, littéralement « qui porte la voix ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
porte-voix
\pɔʁ.tvwa\
Un porte-voix. (sens n°1)

porte-voix \pɔʁ.tvwa\ masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. Tuyau de métal, en forme de trompette droite et largement évasée, qui sert à porter la voix au loin.
    • Et comme un auto-car bondé d'Américains stoppait non loin de nous, il cria tout à coup, les mains en porte-voix. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Il vit alors 30 bateaux ornés d’un dragon émerger du fond du lac ainsi qu’un bateau doré, couvert de parasols, pavoisé de pavillons, sur lequel se tenaient trois seigneurs, vêtus d’habits rouges et armés de porte-voix à l’aide desquels ils commandaient la manœuvre des autres bateaux. — (Le Courrier du Vietnam, Le pêcheur du lac Céleste, lecourrier.vn, 24 octobre 2020)
    • Le mégaphone électronique a succédé au porte-voix.
  2. (Figuré) (Péjoratif) Personne qui n’exprime que des idées qui lui sont dictées par une autre personne ou un groupe.
    • Lundi, quatre nouveaux députés, élus à la fin juin, ont fait leur entrée aux Communes. Aussitôt dans leur siège, ils sont entrés dans le moule, celui de porte-voix. Trop heureux de poser une question, ils s’en sont tenus au message convenu par leur parti. — (Manon Cornellier, Le Devoir, 20 septembre 2014)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

sens 1

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

sens 2

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]


Voir aussi[modifier le wikicode]