moulin à paroles

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de moulin, à et parole.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moulin à paroles moulins à paroles
\mu.lɛ̃ a pa.ʁɔl\

moulin à paroles \mu.lɛ̃ a pa.ʁɔl\ masculin

  1. (Familier) (Figuré) Personne très bavarde.
    • Avec une volubilité digne de ce type féminin connu sous le nom du moulin à paroles, elle lui raconta comme quoi ayant coupé le cou à une oie, pour l'empêcher de crever, elle l'avait envoyée en présent à madame la Ministre, comme quoi madame la Ministre avait paru très-sensible à cette attention, et l'en avait remerciée à diverses reprises, mais que par derrière, madame la Ministre cherchait depuis lors à lui nuire (...) — (J. Gotthelf, Le Tour de Jacob le compagnon, traduction libre de l'allemand, 1853 p. 322)
    • Melle Amouroux parle toujours sans arrêt. Véritable moulin à paroles. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 120, p. 50, 22 avril 1924)
    • Et comme elle est un véritable moulin à paroles, elle va encore « m'ensuquer » avec les ragots des bazarettes du coin à propos des derniers drames du Mitan ! — (Jean Bazal, Le Marseillais, Éditions Hermé Mouvances, 1990, chap. 2)
  2. (Familier) (Figuré) (Par extension) Ensemble de personnes bavardes, souvent pour ne rien dire.
    • Notre parlement est un grand moulin à paroles. — (Hippolyte Taine, Histoire de la littérature anglaise, 1864)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]