moulin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : moulìn

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin molinum, dérivé de mŏla (« meule»).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moulin moulins
\mu.lɛ̃\
Moulin à poivre (sens 3)
Un moulin à olives à meules verticales, pour extraire l'huile (sens 3)
Un moulin à aubes (sens 5)
Un moulin dans le glacier islandais du Langjökull (sens 8)
Armoiries avec un moulin (sens héraldique)

moulin \mu.lɛ̃\ masculin

  1. Machine permettant de moudre du grain.
    • Le moulin de Montgon ayant été supprimé par suite de la création du canal des Ardennes , outre l'indemnité d’expropriation due au propriétaire , il en était dû une au fermier […]. — (Germain Roche & Félix Lebon, Recueil général des arrêts du Conseil d'état, t.5, 1848, p.95)
    • L'usage des moulins pour la transformation du blé en farine paraît avoir été introduit en Europe par les Romains après la conquête de l'Asie ; […]. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.107)
  2. (Par extension) Machine mue de la même façon (éolienne ou hydraulique), mais destinée à d'autres usages (papeterie, scierie...).
    • Un premier moulin à papier fut créé en 1736 lors de la deuxième vague de création de moulins à papier en Lorraine, sous les règnes de Léopold et de Stanislas. — (Yannick Holtzer, Les Papeteries Mougeot : paysages et impacts d'une industrie située en milieu rural, Journées d'études vosgiennes, 2005)
    • Ancien moulin à grains, ce moulin à papier marqua le début du développement industriel du site lavallois. — (Yannick Holtzer, Les Papeteries Mougeot : paysages et impacts d'une industrie située en milieu rural, Journées d'études vosgiennes, 2005)
  3. (Par extension) Ustensile, appareil ou machine qui sert à moudre d’autres grains, d’autres graines, d’autres denrées.
    • Le moulin d’Ecordal est le dernier moulin à couleurs de France. Derrière les murs de l'usine de brique, fondée en 1866, on fabrique ces pigments : l'ocre rouge, le noir d'ivoire, le bleu charon... — (Petit Futé Champagne-Ardenne 2014, p.91)
    • S'il est un objet domestique qui, au début du XXe siècle, se trouvait dans nombre de foyers, c'est bien le moulin à café ! — (René Pannier, La Folie des moulins à café, Flammarion, 2003)
    • Donnez un tour de moulin à poivre sur les lamelles de saint-jacques et badigeonnez-les à l'aide d'un pinceau du mélange huile-jus de citron. — (Le Larousse des poissons coquillages et crustacés, 2014, p.270)
  4. (Par analogie) Machine de même aspect, qui sert à divers usages.
    • Ces dévidoirs se composent d’un râtelier sur lequel sont placés les fuseaux, et d’un moulin à quatre ou cinq ailes mues mécaniquement. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  5. (Par métonymie) Bâtiment où se trouvent les machines à moudre.
    • Livrer sa récolte de blé au moulin.
  6. (Par extension) Société qui détient ces bâtiments et ces machines.
    • Or nos agriculteurs sont victimes d’une spéculation dirigée par le consortium des grands moulins. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  7. (Par extension) Endroitn’importe qui peut entrer.
    • Sa maison est un moulin.
    • On entre ici comme dans un moulin.
  8. (Géologie) Fracture dans un glacier par laquelle s’écoulent les eaux de fonte  [1].
    • Le 29 juillet, la pression était telle que la glace s’est fracturée en ouvrant d’énormes crevasses que les glaciologues appellent des moulins. — (J.-O. Baruch, La Recherche n°420, page 13)
  9. (Musique) Doigté de tambour, utilisé en percussions, mélangeant les doigtés frisé et roulé.
  10. (Populaire) Moteur.
    • Pour moins consommer, il va falloir que tu règles ton moulin pile-poil.
  11. (Québec) (Populaire) Machine, moteur, en général.
    • Moulin à coudre, moulin à scie, moulin à battre...
  12. (Héraldique) Meuble représentant l’édifice du même nom dans les armoiries. Il est rarement représenté entier (on ne voit souvent que sa roue). Souvent il est fait référence dans le blasonnement à un édifice particulier dit du lieu. À rapprocher de moulin à vent.
    • D’or à la bande de gueules chargée de trois coquilles d’argent accompagnée, en chef, d’une branche d’aubépine tigée de sable, feuillée de sinople, fleurie aussi d’argent et fruité aussi de gueules et en pointe d’un moulin d’argent ouvert, ajouré et essoré de gueules en demi profil, la roue de sable à dextre sur trois filets alésés ondés d’azur s’échappant en s’évasant vers la pointe, qui est de la commune d’Espiet de Gironde → voir illustration « armoiries avec un moulin »

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « moulin [mu.lɛ̃] »
  • (Région à préciser) : écouter « moulin [mu.lɛ̃] »


Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moulin
\Prononciation ?\
moulins
\Prononciation ?\

moulin \Prononciation ?\

  1. (Géologie) Moulin : fracture dans un glacier par laquelle s’écoulent les eaux de fonte.

Voir aussi[modifier le wikicode]