nègre littéraire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1757) Mot composé de nègre (« esclave, travailleur ») et littéraire.

Locution nominale[modifier]

Singulier Pluriel
nègre littéraire nègres littéraires
\nɛɡʁ li.te.ʁɛʁ\

nègre littéraire masculin

  1. (Littérature) Écrivain payé pour écrire un livre par une personne qui le signe de son nom.
    • Willy, le mari et l’employeur de Claudine faisait travailler sa femme comme nègre littéraire. Pour assurer le succès, Willy fit ajouter des épisodes licencieux à ce qui n’était au départ que le roman autobiographique d’un écrivain débutant et la réputation de Claudine s’établit sur le scandale. (Jean Verhaegen, Ma vie: Un jeune homme à l’aube de la Grande Guerre, 2001)
  2. (Littérature) (Par extension) Spécialiste de l'écriture qui, dans l'ombre, révise abondamment ou réécrit des textes d'auteur pour les maisons d'édition.
    • Je commence aussi à comprendre que, sur des airs de collaboration, je supplée aux lacunes des auteurs officiels, ce qui revient à dire que je fais « un travail de nègre ». Il semble que l'expression « prête-plume », plus convenable, pourrait remplacer celle de « nègre littéraire », mais elle n'apporte pas plus de droits d'auteur et de reconnaissance. (Ginette Duphily, Mon ami Pierrot, Linguatech éditeur, Montréal, 2016, p. 80)

Synonymes[modifier]

Quasi-synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

→ voir nègre

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]