nautonier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’occitan nautanièr, dérivé du latin nauta, « matelot », lui-même dérivé du grec ναύτης, « matelot ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin nautonier
\no.tɔ.nje\
nautoniers
\no.tɔ.nje\
Féminin nautonière
\no.tɔ.njɛʁ\
nautonières
\no.tɔ.njɛʁ\

nautonier

  1. (Vieilli) Celui, celle qui conduit un navire, une barque.
    • Quel nautonier hardi sur la mer écumeuse,
      Comme Ulysse autrefois vers l’île de Circé,
      Vers la sainte Paphos guidant sa nef pieuse,
      À l’heure favorable entre au port délaissé ?
      — (André de Guerne, La Malédiction de Paphos, dans l’Orient Chrétien, Les Siècles morts, 1890)
    • Le prudent nautonier se réjouit d’avoir passé le détroit de Scylla. — (Ovide, Les Remèdes d'amour, traduction de 1838 sous la direction de M. Nisard)
    • Que dire enfin ? le robuste nautonier radouba, calfata, renfloua la nef avariée de l’Église. — (Anatole France, La Révolte des anges, chapitre XXI, Éditions Calmann-Lévy, Paris, 1925 (1914))
  2. (Poésie) ou (Mythologie) Charon.
    • Dans la deuxième partie sont tous les coupables, qui s’empressent de passer le fleuve Achéron dans la barque du nautonier des Enfers. — (François Noël, Dictionnaire de la fable, volume 1, page 524, Le Normant imprimeur-libraire, 1823)

Synonymes[modifier le wikicode]

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]