nomos

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Espéranto[modifier]

Forme de verbe [modifier]

nomos \nomos\

  1. Futur de nomi.

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du grec ancien νομός, nomós.

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif nomos nomī
Vocatif nome nomī
Accusatif nomon nomos
Génitif nomī nomōrum
Datif nomō nomīs
Ablatif nomō nomīs

nomos \Prononciation ?\

  1. (Administration) Nome.
    • summa pars contermina Aethiopiae Thebais vocatur. dividitur in praefecturas oppidorum, quas nomou V vocant : Ombiten, Apollonopoliten, Hermonthiten, Thiniten, Phaturiten, Coptiten, Tentyriten, Diospoliten, Antaeopoliten, Aphroditopoliten, Lycopoliten. quae iuxta Pelusium est regio nomos habet Pharbaethiten, Bubastiten, Sethroiten, Taniten. reliqua autem Arabicum, Hammoniacum tendentem ad Hammonis Iovis oraculum, Oxyrynchiten, Leontopoliten, Athribiten, Cynopoliten, Hermopoliten, Xoiten, Mendesium, Sebennyten, Cabasiten, Latopoliten, Heliopoliten, Prosopiten, Panopoliten, Busiriten, Onuphiten, Saiten, Ptenethum, Ptemphum, Naucratiten, Meteliten, Gynaecopoliten, Menelaiten, Alexandriae regionem, item Libyae, Mareotis. — (Pline le Jeune, Naturalis Historia, V)
      La haute Égypte, limitrophe de l'Éthiopie, s'appelle Thébaïde. L'Égypte est divisée en préfectures urbaines appelées nomes: l'Ombite, l'Apollopolite, l'Hermonthite, le Thinite, le Phaturite, le Coptite, le Tentyrite, le Diospolite, l'Antéopolite, l'Aphroditopolite, le Lycopolite. La région voisine de Péluse renferme les nomes Pharbaethite, Bubastite, Séthroïte, Tanite. Le reste de l'Égypte a les nomes Arabique, Ammonique qui est tourné du côté de l'oracle de Jupiter Hammon, Oxyrynchite, Leontopolite, Atharrhabite, Cynopolite, Hermopolite, Xoïte, Mendésien, Sébennyte, Cabasite, Latopolite, Héliopolite, Prosopite, Panopolite, Busirite, Onophite, Saïte, Ptenéthu, Phthemphu, Naucratite, Métélite, Gynaecopolite, Ménelaïte, dans la région d'Alexandrie. — (traduction)

Références[modifier]