onyx

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin onyx.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
onyx
\ɔ.niks\

onyx \ɔ.niks\ masculin

  1. (Cosmétologie) Parfum antique.
    • L'Éternel dit aussi à Moïse ; Prens des drogues : savoir, du stacte, de l'onyx, du galbanum ; le tout préparé, & de l'encens pur, le tout à poids égal. Et tu en feras un parfum aromatique, selon l'art de parfumeur. — (Anonyme, L'Exode, chap.30, in La Bible, (non daté), édition Pierre Paupie, 1743)
    • Parmi les mollusques, rappelons que l'un d'eux fournit l'onyx qui était utilisé comme parfum dans l'antiquité. — (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie. -1924, page 15)
  2. (Minéralogie) Sorte d’agate très fine, qui présente des couches parallèles de différentes couleurs.
    • C’était une pendule du Second Empire, une de ces pendules en onyx algérien, ornées de dessins Campana, qu’on achète boulevard des Italiens, avec leur clef dorée pendue en sautoir au bout d’un ruban rose. Tout ce qu’il y a de plus mignon, de plus moderne, de plus article de Paris. — (Alphonse Daudet, La pendule de Bougival, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 52.)
    • Afin d’en finir avec cette orfèvrerie symbolique, disons encore que […] la sarde évoque les Séraphins, la topaze les Chérubins, le jaspe les Trônes, la chrysolithe les Dominations, le saphir les Vertus, l’onyx les Puissances, le béryl les Principautés, le rubis les Archanges et l’émeraude les Anges. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Je chanterai tes yeux d'or et d'onyx
      Purs de toutes ombres,
      Puis le Léthé de ton sein, puis le Styx
      De tes cheveux sombres.
      — (Paul Verlaine; Sérénade)
    • Car dans le sombre onyx où durcit ma mémoire
      Comme en mon souvenir de temps et d’onde noire
      Tu vis avec moi-même, ô toi que j’ai aimée
      .— (Henri de Régnier, L'Image)
    • Ses purs ongles très-haut dédiant leur onyx,
      L'Angoisse, ce minuit, soutient, lampadophore
      Maint rêve vespéral brûlé par le Phénix
      Que ne recueille pas de cinéraire amphore
      — (Stéphane Mallarmé; Poésies)

Notes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • onyx sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin onyx.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
onyx
\ˈɒ.nɪks\
onyxes
\ˈɒ.nɪks.ɪz\

onyx \ˈɒ.nɪks\

  1. Onyx (minérale).

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien ὄνυξ, ónyx (« ongle » mais aussi « sorte d’agate »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif onyx onychēs
Vocatif onyx onychēs
Accusatif onychem onychēs
Génitif onychis onychum
Datif onychī onychibus
Ablatif onychĕ onychibus

onyx \Prononciation ?\ [1] masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Onyx, objet ou dallage de cette pierre.
    • calcatusque tuo sub pede lucet onyx. Mart. 12, 50, 4.
    • Syrio munere plenus onyx. Prop, 2, 10

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]