oryctérope

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Selon Littré (étymologie erronée, aujourd'hui abandonnée), du grec ancien ὀρυκτήρ, oruktêr (« qui creuse, mineur ») et ὤψ, ôps (« apparence ») : « semblable à un oryctère[1] ».
Selon CNRTL (étymologie exacte) : francisation du mot latin scientifique orycteropus, forgé en 1796 par Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, Bulletin de la Société philomathique, germinal-floréal-prairial an IV, tome 1, page 102, formé des deux mots en grec ancien ὀρυκτήρ, oruktêr (« fouisseur ») et πούς, poús (« pied, patte »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
oryctérope oryctéropes
\ɔ.ʁik.te.ʁɔp\
Des oryctéropes.
L'oryctérope.

oryctérope \ɔ.ʁik.te.ʁɔp\ masculin

  1. (Zoologie) Espèce de mammifère fouisseur d'Afrique, au groin tubulaire, et avec de grandes oreilles ressemblant à celles d'un âne, myrmécophage, capable de fouiller une termitière en un temps record, nocturne.
    • l'oryctérope, le fourmilier fouisseur d'Afrique... Cet animal mystérieux que l'on ne voit pratiquement jamais parce qu'il passe la journée dans des galeries souterraines et ne rôde que la nuit, a, en général, la peau presque nue, à peine recouverte de soies clairsemées, ce qui, rapproché de son groin et de la saveur de sa chair, lui a valu, chez les Boers le nom d'Aardvak, « cochon de terre ». Parfois, cependant, il est plutôt velu, surtout à la partie inférieure du corps. — (Heuvelmans Bernard, Sur la piste des bêtes ignorées. vol. I., 376 p., pages 190-191, 1955, Plon, D'un monde à l'autre.)

Notes[modifier le wikicode]

  • En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]