oxyder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1787) Dénominal de oxyde et -er.

Verbe[modifier]

oxyder \ɔk.si.de\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’oxyder)

  1. Procéder à l'oxydation
  2. (Chimie) Transformer un corps simple ou composé, par combinaison avec l’oxygène.
    • L'acide nitrique concentré et chaud oxyde la soie avec formation d'acide oxalique et d'une petite quantité d'acide picrique. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • On souffle rapidement, la charge ne projette pas et on peut accélérer l’affinage; la disparition du silicium et du carbone prend 5'30”, la déphosphoration est très rapide à cause de l'allure froide et de l’excès de chaux ; on sursouffle quelques secondes pour oxyder le bain ; tout cela dure 1’45 ’’, soit 7’15’’ jusqu'au rabattement. (Revue universelle des mines de la métallurgie, des travaux publics, École de Liége, Association des ingénieurs sortis, 1922, p.165)
  3. (Pronominal) Être transformé en oxyde.
    • Et à deux lieues, dans les hangars de la douane de Mazagan, les matériaux d'un pont en fer, dont la construction avait été décidée il y a une cinquantaine d'années par Sidi Mohammed, s’oxydent et s’écaillent. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 144)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Références[modifier]