peau de chagrin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De peau et chagrin au sens de cuir, dérivé du turc sagri ou çâgri, qui désignait d'abord la croupe du mulet ou de l'âne, puis, par métonymie, la peau de ces animaux dont on fabriquait tambours, chaussures ou reliures de livres. La peau de sagrin du XVIe siècle est devenue peau de chagrin par contagion du mot usuel chagrin.
Le sens figuré de l'expression vient du fait que la peau qui couvre les tambours est d'abord mouillée, étirée, puis elle rétrécit en séchant ; la parution du livre de Balzac, La Peau de chagrin, dans lequel la peau de chagrin donnée par un mystérieux antiquaire au héros lui permet de réaliser ses désirs, mais qui rapetisse à chaque vœu jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien, est venu renforcer l'expression.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
peau de chagrin peaux de chagrin
\po də ʃa.ɡʁɛ̃\

peau de chagrin \po də ʃa.ɡʁɛ̃\ féminin

  1. Sorte de peau tannée pour divers usages.
    • […], le bout de la soie qu’elle contient s’achemine vers la bobine de dévidage M. mise en mouvement par le frottement de la poulie X . en passant tout le long d’un plan incliné DE , recouvert, sur toute la longueur, par une peau de poisson appelée communément peau de chagrin ou bien chien de mer, peau recouverte à sa partie extérieure de pointes solides, aiguës et inclinées. — (Brevet d’invention de quinze ans, en date du 4 juin 1845, pour un appareil à purger la soie provenant de cocons doubles et les soies bouchonneuses, dans Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’invention ont été pris..., Paris : Imprimerie nationale, 1850, volume 5, page 30)
    • L’arrière-train de l’âne permet d’obtenir un cuir de très grande qualité appelée peau de chagrin. La peau d’âne peut être tendue sur des instruments de percussion tels que tambours ; elle est même recherchée pour le son très clair qu’elle permet de produire. — (Anne-Caroline Chambry, L’âne, le livre et l’enfant : la représentation de l’âne dans la littérature enfantine, Éditions Cheminements, 2003, page 43)
  2. (Familier) (Péjoratif) Peau rugueuse rêche.
    • Le docteur toucha le corps d’Octave de Saville, que la chaleur de la vie n’avait pas encore abandonné, regarda dans la glace son visage ridé, tanné et rugueux comme une peau de chagrin […]. — (Théophile Gautier, Avatar, 1856)
  3. (Figuré) Quelque chose qui se réduit peu à peu, inexorablement.
    • Cependant, au cours de nos travaux, l’espace libre se rétrécit, comme la peau de chagrin de Balzac, avec une déconcertante rapidité. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • L’exposition en adret provoque la disparition du pergélisol et celui-ci s’y réduit comme une peau de chagrin et s’amincit. — (Jean-Noël Salomon & Marian Pulina, Les karsts des régions climatiques extrêmes, Presses universitaires de Bordeaux, 2005, page 59)
    • Tandis que les zones humides naturelles régressent comme peau de chagrin, étangs et surtout réservoirs et rizières artificiels se développent, mais sont loin de les compenser. — (Martine Valo, « Lacs, rivières, marais et mangroves disparaissent à grande vitesse », Le Monde. Mis en ligne le 27 septembre 2018)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]