métonymie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Metonymie, metonymie

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunté au bas latin metonymia (« dénomination ») lui même du grec ancien μετωνυμία, metônumia de même sens. Celui-ci est formé de μετά (« par derrière ») et de ὄνυμα, forme éolienne de ὄνομα (« nom »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
métonymie métonymies
\me.to.ni.mi\

métonymie \me.to.ni.mi\ féminin

  1. (Linguistique) Procédé du langage qui consiste à remplacer un mot par un autre mot qui entretient avec le premier un rapport logique, par exemple un objet par sa matière, un contenu par son contenant, la partie par le tout
    • L’espèce de métonymie scripturale employée ici pour exprimer l’énormité inouïe du péché que Dieu va punir, laisse dans la pensée une empreinte singulière. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs, Joseph Victorion et Cie, 1906)
    • Si bien que, gavé d'informations tant sur le patois taafien constitué d'abréviations reposantes, d’apocopes imprévisibles, d’aphérèses inattendues et de métonymies subtiles - OP pour opération portuaire, DZ pour drop zone, bib pour médecin, bout de bois pour menuisier, pimponker pour pompier, etc., j'en passe et des meilleures - que sur le décor de mon futur séjour, j'ai fini par me demander pourquoi diable me donner le mal (de mer) d'y aller, […]. — (Sébastien Sholt, Désolation, Éditions Publishroom, 2019, livre 1)
    • On sait pourtant depuis le socialiste Hollande de quoi les sans-dents sont surtout la métonymie : du capitalisme néolibéral et de ses inégalités obscènes.— (Frédéric Lordon, Post-scriptum : de l’art de ne pas voir ce qu’il y a à voir (bis). À propos de « France » de Bruno Dumont, 6 septembre 2021)

Notes[modifier le wikicode]

La métonymie est très courante en français. C’est souvent de cette façon que les mots acquièrent de nouvelles significations comme gourmand au sens d’« apprécié des gourmands », par métonymie de destination. Quelques exemples de métonymies :
  • Nous avons bu une excellente bouteille. - La bouteille (contenant) désigne le vin (contenu).
  • Deux voiles cinglaient vers le couchant. - Les voiles désignent les deux bateaux.
  • La rue de Varenne n’a pas tardé à réagir. - La rue de Varenne désigne le gouvernement français.
  • Le fermier compte deux cents têtes dans son enclos. - Les deux cents têtes désignent du bétail.

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Christine Klein-Lataud, Précis des figures de style, Toronto, Éditions du Gref, « Traduire, Écrire, Lire », 2001, 148 pages.