Aller au contenu

synecdoque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Siècle à préciser) Du latin synecdoche, du grec ancien συνεκδοχή synekdokhé, de syn (« avec ») et dekhomai (« je reçois »).
Singulier Pluriel
synecdoque synecdoques
\si.nɛk.dɔk\

synecdoque \si.nɛk.dɔk\ féminin

  1. (Rhétorique) Figure de style par laquelle on fait entendre le plus en disant le moins, ou le moins en disant le plus ; on prend le genre pour l’espèce ou l’espèce pour le genre, le tout par la partie ou la partie par le tout. C’est un cas particulier de métonymie.
    • Un facteur particulier intervient ici : la synecdoque est dès l'antiquité sentie comme une figure "en liberté surveillée". C'est dans ce cadre qu'il convient d'apprécier la création et l'utilisation par d'Aubigné des synecdoques des parties du corps. — (Marie-Hélène Prat, Les mots du corps: un imaginaire lexical dans Les tragiques d’Agrippa d'Aubigné, Librairie Droz, 1996, p. 100)
    • Une ou plusieurs synecdoques rassemblent et unissent nos croyances sur nous-mêmes pour en faire une identité. On remarquera au passage que les parties alcoolique et sobre qui représentent le conflit central chez le sujet alcoolique sont deux synecdoques. — (Michel Facon Face aux dépendances, le savoir-faire de la PNL, Lulu.com, 2011, p. 87)
    • Si l’on dit : « j’ai mal à la tête », ce n’est pas une synecdoque ni une métonymie, c’est une migraine. Le signifiant tête n’a pas d’autre signifié ni d’autre référent que ce qu’on trouve dans le dictionnaire. Mais si l’on dit d’un éleveur de bétail qu’il possède deux cents têtes, il s’agit réellement d’une synecdoque. — (Suhamy, Henri. « Chapitre II. Les tropes », Henri Suhamy éd., Les Figures de style. Presses Universitaires de France, 2023, pp. 18-52.)
    • Dans « ce livre pèse trois kilos », c’est l’objet physique qui est mis en avant, alors que dans « ce livre a influencé Paul », c’est son contenu qui est désigné. Est-ce que pour autant le mot « livre » change d'interprétation, voire de sens  ? Non, il s'agit simplement d'une figure métonymique en l’occurrence une synecdoque. — (Kleiber, Georges. « D’où vient le sens des mots ? », Sciences Humaines, vol. 246, no. 3, 2013, pp. 11-11.)
    • La synecdoque (signifier le tout par l’une de ses parties) qui désigne le gouvernement de l’Europe par le nom de sa capitale, Bruxelles, rejoue la confusion très française entre « Paris » et l’État français, manière de prétendre que d’innombrables bureaucrates hors sol géreraient l’Europe dans leur petit coin. — (Kahn, Sylvain, et Jacques Lévy. « Chapitre 1. L’Europe est une société », , Le Pays des Européens. sous la direction de Kahn Sylvain, Lévy Jacques. Odile Jacob, 2019, pp. 11-19.)
    • Étant donné que ces deux villes [Amsterdam et La Haie] portent les grandes institutions de l’ensemble du pays, [la Hollande du Nord et la Hollande du Sud] désignaient jusqu’en 2019 les Pays-Bas par une formule rhétorique qui est la synecdoque particularisante. — (Koffi Serge N'Guessan, Quelle est la différence entre la Hollande et les Pays-Bas ?, Ça m'intéresse, 22 mai 2023)

Variantes orthographiques

[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens

[modifier le wikicode]

Prononciation

[modifier le wikicode]