pedigree

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : pédigrée

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1828) Terme emprunté de l’anglais pedigree, du français pied de grue (en raison de la forme des signes de filiation dans un arbre généalogique).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pedigree pedigrees
\pe.di.ɡʁe\

pedigree \pe.di.ɡʁe\ masculin

  1. Généalogie, en parlant des animaux, spécialement des chevaux, des chiens ou des chats.
    • Une bête de race qui a son pedigree.
  2. (Par extension) (Par plaisanterie) (Rare) Ascendance, en parlant d'une personne.
    • Cabotin ridiculement imbu de son pedigree ibérique, c'était un musicien médiocre. — (Gérard Oberlé, chronique du 19 février 20014 sur France Musique, reproduite dans La vie est ainsi fête, Grasset, 2007, p. 289)
  3. (Argot) Casier judiciaire, antécédents.
    • Mordez Vidocq, par exemple. Ancien bagnard, truand patenté... Pedigree à plusieurs feuillets, mais le jour où il s’est mis à en croquer, il est devenu chef de la poule ! — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 35)
    • Croyez-moi, là, les durs, les plus durs deviennent mous. Au début, je voyais arriver des vraies brutes, des types avec des pédigrees comacs. Je me disais : celui-là, il va tenir, c'est une force de la nature, […]. — (Maurice Cieutat, Un maton pas comme les autres : La vie et les confessions d'un gardien de prison à la Santé, Presses de la Cité, 1974, chap. 10 : L'enfer du mitard)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]