pendre la crémaillère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Au Moyen Âge, dans les chaumières, la marmite était accrochée à la crémaillère au-dessus du feu, pour préparer à manger. Pendre la crémaillère symbolisait que l’emménagement était fini et qu’il était possible de préparer à manger pour ses amis.

Locution verbale [modifier]

pendre la crémaillère \pɑ̃dʁ.la.kʁe.ma.jɛʁ\ (se conjugue, voir la conjugaison de prendre)

  1. Organiser une fête à l’occasion de l’emménagement dans un nouveau lieu d’habitation.
    • Ils pendaient la crémaillère, installés seulement depuis trois jours.. (Émile Zola, Nana, 1881)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]