pièce rapportée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) Composé de pièce et rapportée.
Dès les premières attestations, le verbe rapporter est utilisé dans le sens de « joindre, ajouter ». La locution fait donc référence à un morceau ajouté à un plus grand ensemble.
En 1684, on retrouve cette locution utilisée dans un sens figuré qui fait directement référence au sens propre :
  • Les Versions en Prose ont cet avantage, que la nécessité des Rimes & d’un certain nombre de mesures n’oblige pas à changer quelque chose dans l’Original, ni à y coudre aucune pièce rapportée, mais d’autre côté quand on traduit un Auteur en Vers on a l’avantage d’ôter plus facilement de son travail la sécheresse qui demeure presque toujours dans une Traduction exacte  [1].
Le sens de « parent par alliance » apparait au XIXe siècle [2].

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pièce rapportée pièces rapportées
\pjɛs ʁa.pɔʁ.te\
Blazer avec une pièce rapportée formant une poche. (1)
Lady Diana, souvent présentée comme un symbole de la pièce rapportée dans une famille réticente. (2)

pièce rapportée \pjɛs ʁa.pɔʁ.te\ féminin

  1. (Couture) Pièce de tissu cousue sur un vêtement pour le réparer ou pour l’améliorer.
    • Une véritable robe de sirène ! Dos nu et bustier seyant avec une pièce rapportée contrastée. — (Burda Mode, Robe de soirée)
  2. (Par extension) Conjoint d’un membre de la famille ; parent par alliance.
    • Elle a plus de cinquante descendants. Avec les pièces rapportées, ça lui fait une famille de pratiquement soixante-dix.
    • Être une pièce rapportée : Oh, la très « vilaine » expression quand elle désigne, non pas un rapiéçage savant de couturière ou une magnifique customisation d’un froc en toile de Nîmes mais un membre extérieur qui adhère à une famille constituée et soudée ! [3]
  3. (Par extension) (Péjoratif) Personne étrangère.
    • Quinze ans dans ce bled et on m’appelle toujours “la pièce rapportée” !

Notes[modifier le wikicode]

Bien qu’à l’origine l’expression ne soit pas péjorative lorsqu’elle désigne un parent par alliance, elle peut être perçue comme telle par les locuteurs contemporains car le mot pièce désigne habituellement un objet (par exemple une pièce de viande) et le mot rapporter signifie plus souvent « apporter » (par exemple rapporter une chose). Certains préfèrent donc utiliser la locution valeur ajoutée  [3] [4] [5] [6].

Synonymes[modifier le wikicode]

Pièce de tissu cousue sur un vêtement

Parent par alliance

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]