plébéien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1355) [1] Dérivé du latin plebeius ( « 1- de la plèbe, 2- du commun, 3- commun, banal, courant » ) [2] avec le suffixe -ien.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
plébéien plébéiens
\ple.be.jɛ̃\

plébéien \ple.be.jɛ̃\ masculin (équivalent féminin : plébéienne)

  1. (Antiquité romaine) Citoyen appartenant au populus, mais ne jouissant pas des droits réservés aux patriciens.
    • Le jurisconsulte dit qu’on ne peut être propriétaire que par le droit des Quirites ; or le plébéien n’est pas compté d’abord parmi les Quirites […] Ces plébéiens, qui n’ont pas la religion, n’ont pas ce qui fait que l’homme peut mettre son empreinte sur une part de terre et la faire sienne. — (Fustel de Coulanges, La Cité antique, 1864)
    • Et si les plébéiens se plaignent d’être par ces expédients illégalement écartés du consulat, où donc était le pouvoir en mesure de leur faire justice ? — (Gustave Bloch, La République romaine, Flammarion, 1913)
  2. (Par extension) (sens moderne) Homme du peuple. Citoyen qui n’appartient pas à la classe dirigeante.
    • Mais je vais certainement vous décevoir : je suis un plébéien et je ne fume que la pipe. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Affaire Bardouillet, 1935)
    • Cette réflexion, parce qu’elle me paraît naturelle et paraîtra telle à tous les plébéiens de l’armée, sera affligeante pour nos beaux Messieurs s’ils me lisent. — (Alain, Souvenirs de guerre, Hartmann, 1937, p. 120)
    • À travers la figure du plébéien, c’est donc une contre-histoire de la modernité qui s’écrit. Face aux promesses trahies de l’« idéal démocratique », le plébéien est celui qui s’acharne à en demander les comptes. — (Alain Brossat, Le Plébéien enragé, 2013)
    • [En parlant de L’Amant de Lady Chatterley] Dans ce grand moment d’abolition des castes, l’adultère entre Constance et Mellors —entre l’aristocrate et le plébéien— devient donc un véritable attentat à la norme —à la norme politique plus qu’à la norme morale pour l’aristocratie de l’époque ! — (Alain Brossat, Télérama du 5 février 2014)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin plébéien
\ple.be.jɛ̃\
plébéiens
\ple.be.jɛ̃\
Féminin plébéienne
\ple.be.jɛn\
plébéiennes
\ple.be.jɛn\

plébéien \ple.be.jɛ̃\

  1. Relatif à la plèbe ; n’appartenant pas à l’aristocratie.
    • Magistrat plébéien ; une famille plébéienne illustre.
    • L’influent tribun de la plèbe devait obligatoirement être plébéien.
  2. Relatif au peuple.
    • Goûts plébéiens, simples, populaires, sans prétention.
    • Candide, Figaro, le neveu de Rameau sont des héros plébéiens.
    • [Julien Sorel, dans Le Rouge et le Noir] Mais cette découverte est vite contrariée par tout ce qui enchaîne le héros plébéien à son espèce et le renvoie à ses origines sociales : quoi qu’il fasse, il ne sera jamais qu’un petit gars issu d’un milieu rural et rustre… — (Alain Brossat, Télérama du 5 février 2014)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]