populus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom commun 1) En latin archaïque poplus, popolus. Le Dictionnaire étymologique latin[1] explique :
Un dérivé de populus est le verbe populor, qui ne signifie point « peupler », mais au contraire « priver de sa population ». C’est ainsi, qu’en français on a plumer pour « enlever les plumes », en allemand kopfen pour « couper la tête ». La racine renfermée dans ce mot paraît identique à celle qui est dans plebs. C'est probablement une forme redoublée.
Lewis and Short[2] complètent cette analyse en le rapprochant du verbe archaïque pleo, d’un radical *ple- qui a donné compleo, plenus, plus. Pour d’autres exemples de réduplication et des explications plus détaillées → voir bibo, vivo et dido. Comparez avec le grec ancien πόλις, pólis (« cité , peuple ») où la réduplication n’est pas active et πέπλον, péplon (« péplum »), où elle l’est.
(Nom commun 2) Du radical indo-européen commun[2] *pa(m)p- (« gonfler »), qui l’apparente à papula, papilla, pampinus, etc.

Nom commun 1 [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif populus populī
Vocatif popule populī
Accusatif populum populōs
Génitif populī populōrum
Datif populō populīs
Ablatif populō populīs

pŏpŭlus masculin

  1. (Politique) Peuple (ayant les mêmes lois).
    1. (En particulier) Le peuple romain, opposé soit à senatus, soit à plebs.
  2. Population, habitants d'une contrée, d'une ville.
  3. La plèbe, les plébéiens.
  4. Pays, contrée, région.
  5. Foule, multitude.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif populus populī
Vocatif popule populī
Accusatif populum populōs
Génitif populī populōrum
Datif populō populīs
Ablatif populō populīs

pōpŭlus féminin

  1. (Botanique) Peuplier.
    • populi tria genera: alba ac nigra et quae Libyca appellatur, minima folio ac nigerrima fungisque enascentibus laudatissima. alba folio bicolor, superne candicans, inferiore parte viridi. huic nigraeque et crotoni in iuventa circinatae rotunditatis sunt, vetustiora in angulos exeunt. e contrario hederae angulosa rotundantur. populorum foliis grandissima lanugo evolat candida et radiata, folio numerosiore candicant ut villi. — (Pline, Naturalis Historia, livre 16)
      On connaît trois espèces de peupliers : le blanc (Populus alba, L.), le noir (Populus nigra, L.), et le libyque tremble (Populus tremula). Les feuilles très petites, très noires, et qui est très estimé pour les champignons qu'il produit. Le peuplier blanc a la feuille bicolore, blanche en dessus, verte en dessous. Ce peuplier, le noir et le ricin, ont dans leur jeunesse la feuille arrondie au compas; elle devient anguleuse dans la vieillesse de l'arbre; au contraire, la feuille du lierre, d'abord anguleuse, s'arrondit. Les feuilles du peuplier laissent tomber un duvet très long; sur le peuplier blanc, qui, dit-on, a des feuilles plus nombreuses, ce duvet est blanc, et ressemble à des villosités. — (traduction)

Dérivés[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • populus sur Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]

  1. Michel Bréal et Anatole BaillyDictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885 → consulter cet ouvrage
  2. a et b « populus », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage