plagier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé régressif de plagiaire.

Verbe [modifier le wikicode]

plagier \pla.ʒje\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Emprunter à d’autres auteurs des passages de quelque importance en les donnant comme siens.
    • Il se souvint tout à coup d'une vieille chronique où il avait […] projeté le feu rouge des catachrèses les plus imprévues, des synecdoches les plus arbitraires, des antonomases les plus follement tirées par les cheveux, imitant et plagiant même, en ces débordements insensés, la phraséologie vitupérante et l'inouïssime du dénommé Léon Bloy, magicien de l'Expression, […]. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 81-82)
    • Un an avant, le ministre de la Défense Karl-Theodor zu Guttenberg, jeune espoir de la CSU (Parti chrétien-social), démissionne pour avoir plagié une partie de sa thèse de doctorat en droit. — (J. C., Des démissionnaires qui ne se font pas prier, Le Canard enchaîné, 5 avril 2017, page 5)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]