poussage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) De pousser avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
poussage poussages
\pu.saʒ\

poussage \pu.saʒ\ masculin

  1. Action de pousser un engin.
    • Pourquoi dédaigner la barre qui sert à pousser ? C’est que ce poussage-là, mains rapprochées, épaules resserrées, semblerait soumis à une désagréable docilité. Non, vous n’êtes pas le jouet de stratégies organisées à vos dépens. Vous empoignez votre caddie aux deux extrémités, vous arpentez les allées en liberté, vous voyez large. — (Philippe Delerm, L’extase du selfie – Conduire un caddie, Seuil, 2019, page 60)
  2. (Navigation) Action de pousser un navire, résultat de cette action.
    • C’est un bateau propulseur équipé pour le poussage de barges en convois.
  3. (Architecture) Pose du tablier d’un pont par déplacement en translation suivant son axe.
    • Le deuxième pont sur le Rhône, à Valence, a comme particularités l’utilisation des aciers thermomécaniques et le poussage sur des grandes portées de 125 m avec un avant-bec non haubané.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « poussage [pu.saʒ] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • poussage sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg