prétendu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : pretendu

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De prétendre.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin prétendu
\pʁe.tɑ̃.dy\

prétendus
\pʁe.tɑ̃.dy\
Féminin prétendue
\pʁe.tɑ̃.dy\
prétendues
\pʁe.tɑ̃.dy\

prétendu \pʁe.tɑ̃.dy\

  1. Qualifie des choses dont on ne veut pas convenir, des qualités fausses ou douteuses.
    • La distinction des pensées ou connoissances, en médiates & immédiates prouve encore moins la prétendue imperceptibilité des pensées. — (Règles du Bon Sens, dans les Œuvres de Messire Antoine Arnauld, tome 40, p. 175, 1780)
    • Or, ce qui manque à l’éclectisme, c'est justement une base scientifique et positive; et ses prétendus dogmes ne sont pas moins arbitraires et cérébrins que les dogmes des églises. — (J.-B.-François Bourbon del Monte, L'homme et les animaux: Essai de psychologie positive, G. Baillière, 1877, p.X)
    • Mais la préparation du public par les journaux ne suffisait pas […]. Aussi, les officiers supérieurs et inférieurs n’ont-ils pas manqué d’endoctriner leurs soldats sur les prétendues atrocités que les Serbes feraient subir à leurs prisonniers. — (Rodolphe Archibald Reiss, Comment les Austro-Hongrois ont fait la guerre en Serbie, 1915)
    • Je n’ai été ivre mort qu’une dizaine de fois, piètre score pour un prétendu soûlographe. — (Gérard Oberlé, Itinéraire spiritueux, chap. 8, Grasset, 2006)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prétendu prétendus
\pʁe.tɑ̃.dy\

prétendu \pʁe.tɑ̃.dy\ masculin (pour une femme on dit : prétendue)

  1. (Familier) (Vieilli) Celui qui doit épouser la personne dont on parle.
    • Lisette.— Monsieur, on a de la peine à se louer soi-même ; mais malgré toutes les règles de la modestie, il faut pourtant que je vous dise que, si vous ne mettez ordre à ce qui arrive, votre prétendu n’aura plus de cœur à donner à mademoiselle votre fille. Il est temps qu’elle se déclare, cela presse ; car, un jour plus tard, je n’en réponds plus. — (Marivaux, Le Jeu de l’amour et du hasard, 1730)
    • Balmat ajouta :
      Maintenant, puisqu’elle est dotée, il faut la marier; messieurs, quel est le luron qui l’épouse ici ? – Dame ! nous ne faisions pas de crânes prétendus : personne ne se présenta, excepté Michel Terraz ; […].

      — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, Revue des deux Mondes T. 1, 1833)
    • Les parents, quand les affaires d’intérêt sont bien convenues entre eux, ont la bonhomie d’engager les prétendus à se connaître l’un l’autre, […]. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • On peut dire que voilà un drap moelleux... On voit bien que c’est un habit de prétendu... Ah! c’est que je m’y connais !... Depuis quelque temps, le prétendu se brosse beaucoup dans cette maison !... — (Eugène Labiche et Marc- Michel, Mon Isménie, 1852, scène 1)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe prétendre
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
prétendu

prétendu \pʁe.tɑ̃.dy\

  1. Participe passé masculin singulier de prétendre.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]