prenable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) Dérivé de prendre avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
prenable prenables
\pʁə.nabl\

prenable \pʁə.nabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Militaire) Qui peut être pris, qui n’est pas si fort qu’il ne puisse être pris, en parlant proprement des villes et des places fortifiées.
    • Cette place est prenable.
    • Cette ville n’était prenable que par tel côté.
    • Cette place n’est prenable que par famine.
  2. (Figuré) Qui peut être séduit, être corrompu.
    • Cet homme n’est prenable ni par or ni par argent.
    • – Mon petit amour de l’hiver, my little winter love, tu étais si facilement prenable. J’aurais pu faire de toi ce que je voulais. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 177)

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]