prouesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIe siècle) Dérivé[1] de preux avec le suffixe -esse. Écrit proüesse au dix-septième siècle, apparait au douzième siècle sous la forme proecce (Chanson de Roland).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
prouesse prouesses
\pʁu.ɛs\

prouesse \pʁu.ɛs\ féminin

  1. Action de preux, vaillance.
    • Le Lion, terreur des forêts,
      Chargé d’ans et pleurant son antique prouesse,
      Fut enfin attaqué par ses propres sujets,
      Devenus forts pas sa faiblesse.
      (Jean de La Fontaine, Fables, Le Lion devenu vieux)
    • Cette armée aussi célèbre par ses prouesses que par ses malheurs.
  2. Action admirable, tour de force.
    • une prouesse technique.

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

  1. « prouesse », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage