prudent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Prudent

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin prudens (« prévoyant, prudent, sage »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin prudent
\pʁy.dɑ̃\

prudents
\pʁy.dɑ̃\
Féminin prudente
\pʁy.dɑ̃t\
prudentes
\pʁy.dɑ̃t\

prudent \pʁy.dɑ̃\ masculin

  1. Qui ne prend pas de risque immodéré, qui prend des précautions, sage.
    • Dans l'espèce humaine, la Parthénogénèse n'a été vue que par les yeux de la foi ; il n'en est pas ainsi dans les rangs inférieurs de l'animalité, et même à ce degré, la chose est si extraordinaire qu'elle a dû, au début, être accueillie par les esprits prudents avec certaines réserves, sinon même avec incrédulité. — (Yves Delage & Marie Goldsmith, La Parthénogénèse naturelle et expérimentale, Flammarion, 1913, p.2)
  2. Tempéré, fondé sur l’aversion au risque et au danger.
    • Il a tenu une conduite prudente dans cette affaire.
    • Il fit une réponse très prudente.
    • Ce fut une action prudente que la sienne.
    • Il fit une retraite prudente.
    • Il a gardé un silence prudent.
    • Vos avis prudents m’ont empêché de faire cette faute.
    • Bientôt le moment qu’il guettait arriva. La maison Puech et Lacamp râlait. Le jeune homme négocia alors son mariage avec une adresse prudente. Il fut accueilli, sinon comme un sauveur, du moins comme un expédient nécessaire et acceptable. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. II ; réédition 1879, p. 63)

Nom commun [modifier le wikicode]

  1. Personne prudente.
  2. (Histoire) Juriste romain qui adaptait les textes juridiques aux cas particuliers.
    • Un autre aspect original du système juridique romain réside dans le travail des juristes. Ceux que l'on nomme les prudents, contribuent à l'élaboration du droit en adaptant les règles aux cas particuliers. — (Michèle Ducos, « L'originalité du système juridique romain », dans Vita Latina, vol. 130-131, 1993, p. 67)
    • Arya, en sanscrit, excellent, puissant, chef : titre des membres de la caste des Xchatrias. L'érudition de certains Franco-Allemands en a fait un peuple : les Ariens. C'est comme si nous faisions un peuple, des prudents de Rome. — (Louis Jacolliot, Voyage aux ruines de Golconde et à la cité des morts, 1875, Éditions E. Dentu, 1879, note 1 page 49)

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin prudens.

Adjectif [modifier le wikicode]

prudent

  1. Prudent.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Catalan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin prudens.

Adjectif [modifier le wikicode]

prudent

  1. Prudent, raisonnable, sage.

Synonymes[modifier le wikicode]