réceptif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé du radical de réception et -if.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin réceptif
\ʁe.sɛp.tif\
réceptifs
\ʁe.sɛp.tif\
Féminin réceptive
\ʁe.sɛp.tiv\
réceptives
\ʁe.sɛp.tiv\

réceptif

  1. Qui reçoit, qui peut recevoir des impressions.
    • Une plaque réceptive.
    • Un esprit réceptif.
  2. Qui est sensible à un agent externe.
    • L'efficacité parasitaire des adultes peut se trouver limitée par la rupture de la coïncidence spatio-temporelle entre le stade réceptif des hôtes (œufs en cours d’embryogenèse) et le stade agressif du parasitoïde (Nenon, 1974). — (Annales de zoologie, écologie animale, vol.10, Institut national de la recherche agronomique, 1978, p.539)
  3. (Sexualité) Qui reçoit le pénis ; passif.
    • Ces catégories socio-sexuelles sont à leur tour « cadrées » par des rôles sexuels (insertif ou réceptif) respectifs. — (Homosexualités au temps du sida : tensions sociales et identitaires, Christophe Broqua, France Lert, Yves Souteyrand, EDK, 2003, p 204)
    • Ce sont ceux qui ont les moyens financiers, donc le pouvoir, qui vont jouer dans les relations sexuelles qu'ils pourraient avoir le rôle insertif ou encore connu sous le nom de rôle actif. Ceux qui sont délaissés joueront le rôle réceptif connu également sous le nom de rôle passif, en se laissant pénétrer par la voie anale ou […] par la voie buccale. — (La question homosexuelle en Afrique : le cas du Cameroun, Charles Gueboguo, L'Harmattan, 2006, p. 106.)

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]


Références[modifier le wikicode]