rebouteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVe siècle) rebouteresse (« qui repousse ») puis au XIXe siècle rebouteur, rebouteux. Ce nom dérive de rebouter.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rebouteur rebouteurs
\ʁə.bu.tœʁ\

rebouteur \ʁə.bu.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : rebouteuse)

  1. (Vieilli) Celui, celle qui fait le métier de soigner, par des procédés empiriques, les foulures et les luxations.
    • Il faut aller chez le rebouteur, chez la rebouteuse.
    • Le rebouteur n’est pas un charlatan, affirmai-je à mon compagnon, c’est un croyant. — (Monde moderne et la femme d’audjourdhui, Numéro 1, 1908)
    • Au milieu de sa forge, sans autre vêtement que son tablier de cuir qui l’enveloppait, le père Hermanciadès tenait du rebouteur et du sorcier, du dieu Vulcain et de l’ogre. Toutes les bestialités étaient en lui, en même temps que des trésors de politesse qui gagnaient parfois la surface. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 64.)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]