refiler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : re-filer

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De filer avec le préfixe augmentatif re-.

Verbe [modifier le wikicode]

refiler \ʁə.fi.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Donner ou passer quelque chose à quelqu’un.
    • Tout ce qu'il entendait autour de lui, les tuyaux refilés d'une oreille à l'autre, les vaines discussions d'intérêts sordides, les propositions abracadabrantes, lui occasionnaient parfois des nausées. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • Un des informateurs du patron —[…]– nous a refilé un tuyau d'importance. Deux malfrats aguerris et une petite frappe en devenir ont eu vent de la prochaine opération « sac à dos ». — (François-Xavier Dillard, Un vrai jeu d'enfant, Fleuve Noir, 2012, chap.6)
    • Une putain d'idée ! Il paraît que vous êtes le crack des cracks, que vous avez démerdé des situations indémerdables pour la Company. Les DG successifs se refilent votre nom comme le Saint-Sacrement. — (Gérard de Villiers, SAS : L'otage du Triangle d'Or, éditions Gérard de Villiers, 1995, 2011, chap.2)
    • T’as perdu la boule ou quoi ? Tu me l’as refilé hier en me demandant de t’appeler ce soir. La picole te réussit pas, p’tit gars. — (Greg Waden, La disparue du 5701 : Coup de cœur virtuel à Lille, Villeneuve-d'Ascq : Éditions Ravet-Anceau, 2018, chap. 5)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]