revenir de Pontoise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Plusieurs hypothèses ont été émises sur l’origine de cette expression :
  • En 1720, le régent, Philippe d’Orléans, acculé à ériger en force de loi la bulle Unigenitus dirigée contre les jansénistes, rencontre l’opposition farouche du Parlement de Paris qu’il se résout à exiler à Pontoise. Ces parlementaires, tenus à l’écart des événements auraient justifié cette expression à leur retour ;
  • Fuyant devant la peste ou les Anglais, des Pontoisiens désemparés arrivant dans les localités voisines en seraient l’origine ;
  • L’adjectif pantois ou pantoise.

Locution verbale [modifier]

revenir de Pontoise \ʁə.və.niʁ‿də‿pɔ̃.twaz\ intransitif (se conjugue, voir la conjugaison de revenir)

  1. (Vieilli) (Populaire) Avoir l'air ahuri, hébété. N’être pas au fait de ce que tout le monde sait, s’ébahir de tout ce qu’on entend.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]