revenir de Pontoise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Plusieurs hypothèses ont été émises sur l’origine de cette expression :
  • En 1720, le régent, Philippe d’Orléans, acculé à ériger en force de loi la bulle Unigenitus dirigée contre les jansénistes, rencontre l’opposition farouche du Parlement de Paris qu’il se résout à exiler à Pontoise. Ces parlementaires, tenus à l’écart des événements auraient justifié cette expression à leur retour ;
  • Fuyant devant la peste ou les Anglais, des Pontoisiens désemparés arrivant dans les localités voisines en seraient l’origine ;
  • L’adjectif pantois ou pantoise.

Locution verbale [modifier le wikicode]

revenir de Pontoise \ʁə.və.niʁ‿də‿pɔ̃.twaz\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de revenir)

  1. (Vieilli) (Populaire) Avoir l'air ahuri, hébété. N’être pas au fait de ce que tout le monde sait, s’ébahir de tout ce qu’on entend.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]