rococo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : rococò

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Sans doute un mot-valise de rocaille et barroco pour désigner de manière péjorative le style rocaille alors passé de mode ; inventé en 1797 par Pierre-Maurice Quays, élève de Jacques-Louis David, et chantre d'un néo-classicisme austère.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
rococo rococos
\ʁo.ko.ko\
Meubles rococos.

rococo \ʁo.ko.ko\ masculin et féminin identiques

  1. (Arts) Genre d’architecture, d’ameublement à la mode au dix-huitième siècle, et qui est caractérisé par la profusion des ornements contournés et des rocailles.
    • On remue le prie-Dieu, les chaises, le confessionnal rococo, joli comme une pièce de nougat, on dérange la statue des saints, on met en lambeaux les toiles d’araignée. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 152)
    • Cette fin de l’ère rococo dans les Pays-Bas autrichiens laisse le même arrière-goût pâteux que les natures mortes des petits-maîtres flamands de l’époque, avec leurs fruits, leur foie gras en croûte, et leurs cadavres de bêtes sur des plats de vermeil et des tapis turcs. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 102)
    • François Boucher est l’un des principaux « acteurs » du mouvement rococo. Il peint de nombreuses scènes pastorales ou mythologiques mais aussi des scènes d’amour et des scènes de plaisirs qui traduisent les mœurs relâchées de l’époque. — (Sabrina Cauchy, Les bouquetières-chapelières en fleurs à Paris sous l’Ancien Régime, 2007)
  2. (Figuré) (Familier) Qui est suranné, passé de mode.
    • Oh ! me dit le commissaire-priseur, tout cela était bien rococo. » Mot épouvantable qui flétrissait toutes les religions de mon enfance et me dépouillait de mes premières illusions, les plus chères de toutes. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Gaussin, […], lui reproche la colère d'un père ridicule à être empaillé, tellement il est rococo et en dehors du mouvement bourgeois. — (Paul Lafargue, Sapho, paru dans Le Socialiste, 2 janvier 1886)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

rococo \ʁo.ko.ko\ masculin et féminin identiques

  1. (Arts) (Au singulier) (Par substantivation de l'adjectif) Le style, le genre rococo.

Traductions[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • rococo sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]