sautiller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De sauter, avec le suffixe -iller.

Verbe [modifier]

sautiller \so.ti.je\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire de petits sauts redoublés.
    • Les pies, les moineaux sautillent au lieu de marcher.
    • Comme beaucoup d'hommes très petits, il sautillait, gesticulait d'une façon saccadée, fermait vivement les yeux sous le coup d'un tic nerveux. (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. V, Gallimard, 1937)
  2. (Figuré)
    • La trotteuse du chronographe sautillait sur les points phosphorescents avec une horripilante lenteur. Elle finit tout de même par s'immobiliser au-dessus du chiffre douze , […]. (Eric Boisset, Arkandias, vol.2 : Arkandias contre-attaque, Magnard Jeunesse, 1998, chap.7)
    • Ne faire que sautiller : Changer souvent et brusquement de sujet dans la conversation, n’observer aucune liaison dans ses discours, dans ses écrits.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « sautiller [so.ti.je] »

Homophones[modifier]

Références[modifier]