schlinguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Peut-être dérivé de l’allemand schlingen ou schlagen [1].

Verbe [modifier le wikicode]

schlinguer \ʃlɛ̃.ɡe\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot) (Familier) Sentir mauvais, puer.
    • Les enfants, il faut dormir, mes jeunes humains. C’est très mauvais de ne pas dormir. Ça vous ferait schlinguer du couloir, ou, comme on dit dans le grand monde, puer de la gueule. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862, Émile Testard, 1890, t. 4, livre 6, chap. 2, p. 247)
    • Nous avions peut-être marché pendant une demi-heure à peine que Mary et moi nous nous exclamâmes ensemble :
      — Ah, mes aïeux, quelle odeur !
      En effet, pour cocoter, ça schlinguait.
      — (Raymond Queneau, Le Journal intime de Sally Mara, 1950, dans Les Œuvres complètes de Sally Mara, Gallimard, « L’Imaginaire », 1989, p. 90)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir puer

Traductions[modifier le wikicode]

→ voir puer

Références[modifier le wikicode]