sensure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1975) Concept inventé par Bernard Noël dans son ouvrage L’outrage aux mots. Mot-valise de sens « signification d’un mot » et censure « interdiction ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sensure sensures
\sɑ̃.syʁ\

sensure \sɑ̃.syʁ\ féminin

  1. (Linguistique) (Très rare) Privation de sens, au sens de la signification d’un mot, de sa compréhension.
    • Si, « le premier abus du pouvoir est un abus de langage », comme tous les instrumentalismes langagiers, la « sensure » émousse « notre intelligence de la relation ». — (Fabio Scotto, Bernard Noël : le corps du verbe, 2008)


Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]