siège à plongeon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Par traduction de son nom anglais : ducking stool. Il semblerait que la pratique en fut limitée à la Grande-Bretagne.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
siège à plongeon sièges à plongeon
\sjɛ.ʒa.plɔ̃.ʒɔ̃\
Siège à plongeon de Fordwich (comté de Kent, Grande Bretagne).

siège à plongeon \Prononciation ?\ masculin

  1. (Histoire) Sorte de grue munie d'un siège sur lequel l'on attachait les petits délinquants avant de les plonger dans l'eau, pour les torturer ou les punir.
    • Ne pas manquer de visiter le Town Hall (Hôtel de Ville) bâti au XVe siècle […]. Remarquer devant ce bâtiment le ducking stool (siège à plongeon) espèce de grue dans laquelle on plaçait les petits délinquants, qu'on plongeait dans une mare pour les punir. — (W. Stormont, Les Blanches falaises d'Albion: guide pratique du littoral attrayant de l'Angleterre, London : Compagnie du Chemin de Fer South Eastern & Chatham, s.d. (entre 1911 & 1914), 2e éd., p.118)
    • Le type T (gamma), quelque peu semblable à un gibet, utilise une poulie. Il n'y a aucune raison pour qu'un port équipé de grues n'ait pu facilement balancer une chaise au bout de la corde et avoir ainsi un siège à plongeon prêt à la minute. Le type T était des plus utiles à l'intérieur des terres où les étangs étaient peu profonds et où il fallait un long bras pour obtenir l'immersion. Si vous conservez la même longueur aux deux bras, vous avez un appareil qui, dans ses lignes essentielles, figure la balance allégorique de la Justice. — (Travaux du 1er Congrès international de folklore: tenu à Paris, du 23 au 28 août 1937 à l'École du Louvre, Arrault et cie, imprimeurs, 1938, p.194)

Traductions[modifier le wikicode]