siéger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de siège avec le suffixe -er.

Verbe [modifier le wikicode]

siéger \sje.ʒe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Occuper un siège dans un organe officiel ou administratif.
    • Il siège à la Chambre, au Sénat.
    • L'homme d’affaires d’origine montréalaise a renoncé à sa citoyenneté canadienne en 2001 afin de pouvoir siéger à la Chambre des lords de la Grande-Bretagne […]. — (Le Devoir, 13 octobre 2006)
    • Le ministre […] a aussi promis de constituer un comité d’experts indépendants en « apprentissage du français », composé d’universitaires. « On se demande qui a été sollicité pour y siéger. Certainement pas nous, nous n’en avons pas encore entendu parler! », déplore Mme Chartrand. — (Le Devoir, 2 et 3 décembre 2006)
    • Traditionnellement, inhibée par son caractère semi-public, La Caixa était restée un actionnaire silencieux, siégeant dans les conseils d’administration, mais laissant la gestion à d’autres. — (Le Monde diplomatique, janvier 2006)
  2. (Vieilli) Occuper le siège pontifical ou épiscopal.
    • Tel pape, tel évêque siégea tant d’années.
    • À la mort de [Jacques II], en 1311, son fils Sanche hérite du trône de Majorque. Il va s’attacher à embellir encore un peu plus Perpignan. En 1324, il pose la première pierre de la future cathédrale. Celle-ci, gravée, est encore visible sur le quatrième pilier. Mais l'église n’est encore qu’une collégiale, car la capitale religieuse est à Elne, où siègera l'évêque jusqu'en 1602. — (Le Point, 9 février 2006)
  3. Occuper le siège de juge, tenir séance.
    • Ce juge ne doit pas siéger dans telle affaire.
    • Le tribunal ne siège pas aujourd’hui.
    • Les inculpés « se préparaient à commettre des attentats terroristes contre des responsables politiques néerlandais et des bureaux des services de renseignement », ont estimé les juges, siégeant à Amsterdam. — (Le Monde, 1er décembre 2006)
  4. Avoir en un certain lieu le siège de sa juridiction.
    • La Cour des comptes siège à Paris.
    • Une première décision est attendue en 2007 sur la compétence du Tribunal siégeant à La Haye dans cette affaire. — (Libération, 14 juillet 2006)
  5. (Figuré) Avoir son siège en quelque endroit.
    • Ce n’est pas là que siège le mal.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]