sidéral

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : sideral

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin sideralis (« astral »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin sidéral
\si.de.ʁal\
sidéraux
\si.de.ʁo\
Féminin sidérale
\si.de.ʁal\
sidérales
\si.de.ʁal\

sidéral \si.de.ʁal\

  1. (Littéraire) Qui a rapport aux astres.
  2. (Astronomie) Relatif à un calcul du temps mesuré en relation au mouvement observé de l'ensemble de la voûte céleste (étoiles lointaines).
    • Mais on devrait se rappeler que pendant un long temps la coïncidence de la rotation de la Lune avec sa révolution sidérale, […], a été considérée comme un fait positivement miraculeux ; et qu’il y avait, même parmi les astronomes, une singulière disposition à attribuer cette merveille à l’agence directe et continue de Dieu, […]. — (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • Révolution sidérale, retour d’une étoile au même point du ciel.
    • Jour sidéral, temps que met une étoile pour revenir au même méridien.
    • Année sidérale, temps que met le soleil pour revenir occuper le même point du ciel par rapport aux étoiles, l’année sidérale est un peu plus longue que l’année solaire.
  3. (Botanique) Qualifiait certaines plantes qui ont la propriété de prélever, grâce au soleil, l’azote de l’air et de l’absorber directement. → voir sidération
    • Le Galége officinal ou Rue de Chèvre, dont cette dernière dénomination dit assez l’impropriété pour la pâture, est définitivement relégué au rôle de plante sidérale. — (Académie d’agriculture de France, bulletin des séances, compte rendu mensuel, volume 59, page 168, 1899)

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]