sortir de ses gonds

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de sortir et de gond.

Locution verbale [modifier le wikicode]

sortir de ses gonds \sɔʁ.tiʁ də se ɡɔ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de sortir)

  1. (Figuré) (Familier) Être tellement excité par sa colère, qu’on est comme hors de soi-même.
    • 25 mars 42 – Puisque c’est comme ça, sortez d’ici et foutez-moi la paix, crie papa qui sort facilement de ses gonds ces temps-ci. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 205)
    • La deuxième guerre d’Irak l’a fait sortir de ses gonds. Depuis sa maison de Cornouailles, il suit avec dépit et colère les événements qui précèdent et suivent le renversement de Saddam Hussein. — (Franck Nouchi, Le maître du roman d’espionnage John le Carré est mort à l’âge de 89 ans, Le Monde. Mis en ligne le 13 décembre 2020)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir s’énerver

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]