soupe au lait

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français

Étymologie

Vient de la tendance du lait dans la soupe à déborder lors de la cuisson s’il est laissé sans surveillance, d’où l’instabilité de cette soupe pendant la préparation.

Locution adjectivale

soupe au lait \sup‿o lɛ\ invariable

  1. (Familier) Se dit d’une personne particulièrement susceptible et qui s’emporte rapidement.
    • Je ne sais pas ce qu’il a, il est un peu soupe au lait ce matin.
    • S’il m’arrivait maintenant d’entendre quelqu’un parler de vous avec peu d’égards, je m’emporterais comme une soupe au lait. Mais ce n’est pas du tout à craindre, car vous êtes précisément du genre de jeunes filles qui plaît aux hommes. — (Jane Austen, Catherine Morland, Édition de la Revue blanche, 1898, p. 416-419)
    • Vous connaissez mon mari, il est gentil mais il est soupe au lait. Quand il crie, personne ne répond, on reste le nez dans l’assiette et il s’apaise tout seul. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 133.)
    • On entrevoit ici le passage possible vers le général Dourakine, ogre bonasse, goinfre et soupe-au-lait dont les éclats inoffensifs retentissent dans deux des romans de Sophie. — (Michel Tournier, Les bonheurs de Sophie, dans Les vertes lectures, collection Folio, 2007, page 69)

Synonymes

Traductions

Prononciation