sur courant alternatif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(2004)[1] Détournement imagé et ironique de courant alternatif : « dont l’énergie, les performances varient de façon alternative ».
Cette expression fait partie du langage des journalistes sportifs depuis le milieu des années 2000, au point d’être presque devenu un lieu commun. L’attestation la plus ancienne repérée concerne le football, mais l’expression apparaît ensuite de manière immédiate et avec une fréquence croissante dans des articles portant sur tout type de sport de ballon ou de balle (handball, volley-ball, basket-ball, rugby, tennis).

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

Invariable
sur courant alternatif
\syʁ ku.ʁɑ̃ al.tɛʁ.na.tif\

sur courant alternatif \syʁ ku.ʁɑ̃ al.tɛʁ.na.tif\

  1. (Sports de ballon et de balle) (Figuré) (Ironique) Dont le niveau de jeu est irrégulier, en dents de scie.

Variantes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

Adverbe
sur courant alternatif
\syʁ ku.ʁɑ̃ al.tɛʁ.na.tif\

sur courant alternatif \syʁ ku.ʁɑ̃ al.tɛʁ.na.tif\

  1. (Sports de ballon et de balle) (Figuré) (Ironique) Dans une situation où le niveau de jeu est irrégulier, en dents de scie.
    • Avant cela, les Tricolores avaient joué sur courant alternatif. Après avoir encaissé six buts en même pas dix minutes (2-6, 9ème), les partenaires de Siraba Dembélé mettaient les barbelés et n’allaient en concéder que trois autres jusqu’à la pause (11-9, 30ème). — (Régis Aumont, Les Bleues arrachent le nul, madeinhand.fr, 01/10/2017)
    • La seule occasion véritable pour les Verts, qui se mettaient ensuite sur courant alternatif, mais sans vraiment d’alimentation. — (Anthony Verpillon, TFC – ASSE (0-0) : un match nul sur tous les points et vierge offensivement, activradio.com, 29/10/2017)

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Yerre combatif, match ASY - PARIS FC, Le Parisien, 13/11/2004