journaliste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1684) Dérivé de journal avec le suffixe -iste.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
journaliste journalistes
\ʒuʁ.na.list\

journaliste \ʒuʁ.na.list\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui fait, qui rédige un journal, qui travaille, comme rédacteur, à un journal.
    • J’accomplis pourtant ma besogne, ce jour-là. Triste besogne de journaliste, besogne sans conviction, mal payée et bien faite pour vous guérir à tout jamais de l’ambition d’écrire dans les journaux. (Francis Carco, Maman Petitdoigt, La Revue de Paris, 1920)
    • Depuis les Hervieu, les Bernstein, les Marguerite [sic : (Paul) Margueritte], les Paul Adam, les Pierre Louys [sic : Louÿs] et leur séquelle de journalistes caudataires, prêchèrent l’émancipation sexuelle, le bris des tenailles et le culte d’Aphrodite. (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L’Église de Jésus, 1926, p. 188)
    • Il se trouvait ainsi au centre des opérations, à deux pas de la Bourse et des boulevards. […] Hommes d’affaires, boursicotiers, journalistes, policiers, guitaristes, évoluent dans ces parages […] (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 89)
    • Cet incident tapageur fit du bruit, comme il était normal, dans le Landerneau languedocien. Phénomène bien connu : quand les murs résonnent, les journalistes ne raisonnent plus. (René Cavanhie, Les Esprits frappeurs de Vailhauquès, dans Le Québec sceptique, n°24, décembre 1992, p. 28)
    • Une immense joie s’empare de toute l’Italie, alimentée par les reportages dithyrambiques des journalistes embeded [sic : embedded], comme on dirait aujourd’hui. La presse chante la victoire de la civilisation européenne sur l’obscurantisme des musulmans […] (Tewfik Farès, 1911 : la Libye en guerre, déjà, dans Libération (journal) du 18 mars 2011, p. S12)
    • Au Mexique, les assassinats de journalistes sont systématiques. Plus d’une centaine y ont disparu ou trouvé la mort depuis 2000. (Émile Martel, « Journalistes assassinés au Mexique : une situation intolérable », La Presse, 16 février 2012)
  2. (Par extension) Celui, celle qui participe à la rédaction des informations diffusées par les média audio-visuels.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

journaliste

  1. Journaliste.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]