correspondant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de correspondre avec le suffixe -ant.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin correspondant
\kɔ.ʁɛs.pɔ̃.dɑ̃\

correspondants
\kɔ.ʁɛs.pɔ̃.dɑ̃\
Féminin correspondante
\kɔ.ʁɛs.pɔ̃.dɑ̃t\
correspondantes
\kɔ.ʁɛs.pɔ̃.dɑ̃t\

correspondant \kɔ.ʁɛs.pɔ̃.dɑ̃\ masculin

  1. Qui correspond à quelque chose.
    • Angles correspondants. - Lignes correspondantes. - Ce mot grec n’a pas de correspondant en français.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
correspondant correspondants
\kɔ.ʁɛs.pɔ̃.dɑ̃\

correspondant \kɔ.ʁɛs.pɔ̃.dɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : correspondante)

  1. Négociant ou banquier qui est en rapports avec un autre négociant ou banquier, pour des objets de commerce, des valeurs de Bourse, etc.
    • Il a des correspondants dans toutes les villes de commerce. - Son correspondant lui mande que…
  2. Personne attachée par ce titre à un corps savant.
    • Correspondant de l’Institut. - Correspondant de l’Académie des inscriptions, de l’Académie des sciences morales, etc.
  3. (Par extension) Personne avec qui on est en commerce réglé de lettres, pour affaires, pour nouvelles, etc.
    • Calvâsse! vraiment? Je croyais que les correspondants parlementaires étaient détendus comme des coqs en pâte. — (Loraine Lagacé, Stratège, Stanké, 1992, vol.1, p.34)
    • Le code malveillant peut arriver dans des spams ou dans des messages d’hameçonnage, ou dans des courriels envoyés automatiquement par les ordinateurs de correspondants connus qui ont été infectés à leur insu. — (Perspectives des communications de l'OCDE 2011, page 209)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. Celui qui s’est chargé de remplacer les parents et de veiller sur un enfant envoyé comme interne dans un établissement d’instruction pour faire ses études.
    • Passer la journée du dimanche chez son correspondant.
  5. (Journalisme) Journaliste envoyé à un endroit pour recueillir des informations sur place.
  6. Personne qui entretient une correspondance avec quelqu’un.
    • Mon correspondant allemand est très gentil, mais je ne comprend pas tout ce qu’il dit.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe correspondre
Participe Présent correspondant
Passé

correspondant \kɔ.ʁɛs.pɔ̃.dɑ̃\

  1. Participe présent du verbe correspondre.
    • Pour le surplus, soit un capital de 4 milliards 25 millions de dollars, la France remit aux États-Unis 62 obligations, datées du 15 juin 1925, et payables au gouvernement des États-Unis ou à son ordre, chacune d’entre elles correspondant à l’une des 62 annuités échelonnées de 1926 à 1988. — (Camille Aymard, Devons-nous payer l’Amérique ?, Éditions Ernest Flammarion, 1932, page 84)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]