tartane

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) De l'occitan tartana.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
tartane tartanes
\taʁ.tan\

tartane \taʁ.tan\ féminin

  1. (Navigation) Petit bâtiment en usage sur la mer Méditerranée et qui porte une voile triangulaire.
    • Une simple tartane, servant sans doute de vivandière au Saint-Jean-Baptiste, […], parcourut tous les petits bras de mer qui précèdent le détroit de Magellan. Cette tartane fit plusieurs découvertes au large de la Terre de Feu ; […]. — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, p. 53)
    • Le Vieux-Port, où je me rappelle avoir vu naguère des rangées serrées de goélettes et de tartanes, le Vieux-Port n’est plus qu’un grand bassin des Tuileries où flotte, mais rigoureusement alignée, toute une poussière de yachts et de barques. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Désormais, quand les Mahométans abordaient une tartane d’Ombreuse, ils se contentaient de son fret : barils de morue, meules de Hollande, balles de coton, et ainsi de suite… — (Italo Calvino, Le Baron perché, 1957. Traduit de l’italien par Juliette Bertrand, 1959. p. 165)
  2. (Transport) Petit chariot à deux roues utilisé autrefois dans les pays catalans des deux côtés des Pyrénées.
  3. (Pêche) Filet de pêche en usage dans le Languedoc.

Anagrammes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]