tendreté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) En ancien français tenreté, dérivé de tendre avec le suffixe -eté.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tendreté tendretés
\tɑ̃d.ʁə.te\

tendreté \tɑ̃d.ʁə.te\ féminin

  1. Qualité de ce qui est tendre.
    1. (Pour un matériau) Qualité de ce qui est facile à rayer.
      • On peut le travailler comme de la cire et si une balle d'une arme à feu est tirée dedans, elle fait certes un trou, mais n'arrache aucun morceau grâce à la très grande tendreté du bois. — (Francisco Javier Eder, Missionnaire en Amazonie, traduction de , Joseph Laure, page 178, L'Harmattan, 2009)
      • Il est l'œuvre d'un artiste, Philippe Cormand, qui a exploité avec talent la tendreté de la pierre de tuffeau pour réaliser une Anjou miniature. — (Le Petit Futé Châteaux de la Loire, 2011, page 421)
    2. (Pour un aliment) Qualité de ce qui est facile à manger.
      • La tendreté est la facilité avec laquelle la viande est coupée et broyée au cours de la mastication. Cette qualité est en rapport avec les protéines insolubles du tissu musculaire. — (Élisabeth Vierling, Aliments et boissons: filières et produits, page 68, Doin, 2008)
      • Certains auteurs ont montré que la réduction du niveau alimentaire avant l'abattage détériore les qualités sensorielles de la viande, en particulier la tendreté. — (Muscle et viande de ruminant, page 169, Éditions Quae, 2010)
  2. (Rare) Qualité de ce qui est encore jeune.
    • Il percevait chez cette gamine, malgré la tendreté de son âge, une essence semblable à la sienne, et en était plus troublé qu'il ne l'aurait voulu. — (Édouard Brasey, La Malediction de l'anneau, volume 1, Belfont, 2010)

Notes[modifier le wikicode]

  • À ne pas confondre avec tendresse qui a un sens moral.
  • Francis-Alphonse Wey, Remarques sur la langue française au dix-neuvième siècle, page 127, 1845, remarque : « tendreur et tendreté seront à jamais des barbarismes ; le dernier est grotesque, et hors d'usage, comme le premier. »

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]