manger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français mangier, issu du latin manducare (« mâcher » et « manger » en latin populaire »), lui-même issu de mandere (« manger »). L’italien mangiare est sans conteste d’origine gallo-romane. Une évolution de manducare conforme aux lois de l’évolution phonétique de l’italien aurait donné *mandocare. De même, en occitan, manjar est dû à la langue d’oïl.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

manger /mɑ̃.ʒe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Mâcher et avaler un aliment dans le but de se nourrir.
    • Mangez donc, lui dit la jeune fille en lui servant un morceau de la hure d’un sanglier. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Tout dernièrement encore, un trois-mâts français, […], avait rebroussé chemin vers le Costa Rica, où il avait dû être condamné car sa coque était entièrement mangée par les tarets. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Il mange lentement, handicapé par une mastication pénible, ne dit pas un mot, rit niaisement de loin en loin. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, 1930, p. 213)
    • J’avais neuf ans et j’attrapais avec mon frère des sauterelles que nous faisions griller dans le jardin pour les manger. (Francis Carco, Maman Petitdoigt, 1920)
    • Il mangea quelques mûres qu’il trouva dans les ronces de la lisière, après quoi il chercha à s’orienter. (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
  2. (Intransitif) (Par extension) Prendre un repas.
    • Ils mangent et boivent, font ripaille, remuent leurs membres, embrassent les filles, sonnent les cloches, s’emplissent de bruit : rudes bacchanales où l’homme se débride, et qui sont la consécration de la vie naturelle : les puritains ne s’y sont pas trompés. (Hippolyte Taine, Histoire de la littérature anglaise, vol. 1, 1856, p. 255)
    • Aussi nous ne mangions pas tous les jours parce qu’il fallait d’abord que le père malade ne manquât de rien. (Octave Mirbeau, La Bonne, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Au bout d’une vingtaine de mètres, il s’arrêta devant un restaurant, une boite à bon marché, et nous invita à entrer avec lui, histoire de manger et de boire un peu. (Henry Miller, L’Ancien Combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
  3. (Figuré) Consumer, dissiper en folles dépenses.
    • En quelques années il a mangé tout son patrimoine. - Il a mangé la dot de sa femme. - Il a mangé beaucoup d’argent.
  4. (Figuré) Consumer en absorbant, en rongeant, en minant, en détruisant d’autres choses, en parlant des choses.
    • Ce poêle mange bien du charbon. Le soleil mange les couleurs. La rouille mange le fer.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Mâcher, avaler pour se nourrir (1)
Prendre un repas (2)
Manger avec excès (souvent péjoratif)

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Prendre un repas (2)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
manger mangers
/mɑ̃.ʒe/

manger /mɑ̃.ʒe/ masculin

  1. Ce qu’on mange, ce dont on se nourrit.
    • Son hôtesse lui accommode son manger.
    • Il emporte avec lui son manger.
    • Un manger délicat.
    • C’est un manger de roi.
  2. (Familier) Fait de se nourrir.
    • Il en perd le boire et le manger.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Troponymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français mangeoire, manjoire, dérivé de mangier (« manger »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
manger
/ˈmeɪn.dʒɚ/
mangers
/ˈmeɪn.dʒɚz/
Manger.

manger /ˈmeɪndʒə(r)/

  1. Mangeoire.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : manger, mais a pu être modifié depuis.

Moyen français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

manger /Prononciation ?/

  1. Manger.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : manger, mais a pu être modifié depuis.