tevel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen breton teuell.[1] Dérivé de tav (« silence ») avec le suffixe -el.[2]
À comparer avec les verbes tewi en gallois, tewel en cornique (sens identique).

Verbe [modifier le wikicode]

tevel \ˈteː.vɛl\ intransitif (conjugaison), base verbale tav-

  1. Se taire.
    • Honnez ne oar na kaozeal na tevel. — (Jules Gros, Le Trésor du Breton parlé - 2 : Dictionnaire breton-français des expressions figurées, Librairie Bretonne Giraudon, 1977, p. 520)
      Celle-là ne sait ni parler ni se taire (elle parle sottement à tort et à travers).
  2. Cesser (grêle, pluie, vent, etc).

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

taviñ
En graphie interdialectale, ce mot s'écrit tewel, tawiñ.

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499 Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « CATH » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  2. Victor HenryLexique Étymologique des termes les plus usuels du Breton Moderne, 1900