timar

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du turc tımar (« soin, soin médical, soin des animaux, étrillage des chevaux, etc. »)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
timar timars
\ti.maʁ\

timar \ti.maʁ\ masculin

  1. Fief militaire de lʼEmpire ottoman accordé par un grand seigneur à un vassal, à charge de ce dernier dʼentretenir les cavaliers et de fournir le service militaire.
    • Ce que les Turcs appellent timar est une sorte de bénéfice militaire en fonds de terre, que l'on peut assimiler aux commanderies de Malte et de l'ordre teutonique. (De Sacy, Instit. Mém. hist. et litt. anc.)
    • Le sipnhi est chargé dʼéduquer et dʼentretenir des djebedji (soldats) en fonction du montant des revenus de son timar. (Seyfettin Gürsel, LʼEmpire ottoman face au capitalisme, 1987)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ido[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

timar (conjugaison)

  1. Craindre.
  2. Avoir peur de.
  3. Appréhender.
  4. Redouter.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]