timidité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin timiditas.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
timidité timidités
\ti.mi.di.te\

timidité \ti.mi.di.te\ féminin

  1. Caractère de celui qui est timide.
    • Il sentait couler dans ses veines toute la sanie des rêves impuissants, des appétences infécondes, et sur son échine s’appesantissait le fardeau de la résignation et de la timidité. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 27)
    • M’est avis que ces apparences exprimaient tout simplement une grande timidité qui, jointe, comme il advient, à de la naïveté, composait un être de gaucherie. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. Actions, paroles qui manquent de hardiesse.
    • On blâma la timidité de sa conduite.
    • La timidité de ses conseils devint funeste.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]