tomber des cordes

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De tomber et corde.
Par métaphore, les gouttes tombant rapidement se voyant comme des cordes verticales.

Locution verbale [modifier le wikicode]

tomber des cordes \tɔ̃.be.dɛ.kɔʁd\

  1. (Familier) Pleuvoir abondamment.
    • Le matin, un soleil magnifique ; l’après-midi, une ondée formidable, « il tombe des cordes », comme dit le Père van der Aa. — (C. Bulens, Missions belges de la Compagnie de Jésus, 1907, p. 74)
    • Si l’vent tourn’pas, y va tomber des cordes. — (Jean-Paul Sartre, Les Temps modernes, 1945, p. 304)
    • Vous savez que, dehors, il tombe des cordes, aujourd’hui. Vous êtes rudement mieux dans votre petit lit, allez ! — (Françoise Chandernagor, La Sans Pareille, Éditions de Fallois 1988, p. 563)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]