traction

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1515) Du latin tractio avec le sens de tractus.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
traction tractions
\tʁak.sjɔ̃\

traction \tʁak.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de tirer.
    • Deux fils de même ténacité, mais de numéros différents, qui doivent être tendus conséquemment avec la même traction, ne peuvent donc pas, au dévidoir, prendre le même dispositif de tension. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Propriété de résistance d'un matériau à la rupture sous une sollicitation de type allongement.
    • Le principal avantage des vis à bois est de permettre des assemblages résistant à la traction, même lorsqu'un seul côté est accessible. Elles peuvent donc être utilisées en cas de sollicitation de cisaillement accompagnée de traction parallèle à la tige. — (Julius Natterer, ‎Jean Luc Sandoz & ‎Martial Rey, Construction en bois: matériau, technologie et dimensionnement, Lausanne : PPUR presses polytechniques, 2004, p.240)
  3. Action de mouvoir un véhicule.
    • La traction électrique.
  4. (Chemin de fer) Ce qui concerne les transports et le matériel qui y est utilisé.
  5. (Familier) Automobile de type Citroën traction avant
  6. (Musculation) Exercice qui consiste à se hisser à la force des bras en tenant une barre horizontale.

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus traction figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]


Références[modifier]