tramontane

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Du latin transmontanus via l’occitan tramontana[1], en ancien français tresmontaine avait pris le sens de « nord, étoile polaire[1][2] ». Attesté (ca. 1209) dans l'œuvre de Guiot de Provins, puis dans l'œuvre de l'écrivain florentin de langue française et picarde Brunetto Latini (Li livres dou trésor, publié aux alentours de 1265) sous le forme tramontaine de septentrion (« étoile polaire ») puis sous la forme tramontana dans le livre tiré des récits de Marco Polo, le Devisement du monde (1298). Dans le manuscrit L’entrée d’Espagne (Anonyme, vers l'an 1320), il est question du vent du golfe du Lion, li vant de tramontaine[3].

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
tramontane
\tʁa.mɔ̃.tan\

tramontane \tʁa.mɔ̃.tan\ féminin singulier

  1. Vent de nord-ouest qui souffle dans le sud-ouest de la France, entre les Pyrénées et le Massif central.
    • Le vent de tramontane.
    • La tramontane.
  2. Côté du nord.
    • Une maison exposée à la tramontane.
    • Aller vers la tramontane.
    • Perdre la tramontane, perdre le nord, perdre la tête.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]