trompé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : trompe, trompè

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin trompé
\tʁɔ̃.pe\

trompés
\tʁɔ̃.pe\
Féminin trompée
\tʁɔ̃.pe\
trompées
\tʁɔ̃.pe\

trompé \tʁɔ̃.pe\ masculin

  1. Trahi par son conjoint.
    • Un mari trompé. Une femme trompée.

Forme de verbe 1 [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe tromper
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
trompé

trompé \tʁɔ̃.pe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe tromper.
    • Nous secouons contre eux la poussière de nos souliers, et nous prenons le large. Par malheur, M. R***, qui l’a déjà pris, s’est trompé de route, et au lieu de cornicher le long de la mer, il s’est enfoncé dans le continent. — (Rodolphe Töpffer, Nouveaux voyages en zigzag à la Grande Chartreuse, autour du Mont Blanc, dans les vallées d’Herenz, de Zermatt, au Grimsel, à Gênes et à la Corniche, Seizième journée, Lecou, 1854)

Forme de verbe 2[modifier le wikicode]

trompé \tʁɔ̃.pɛ\ (orthographe traditionnelle)

  1. Forme traditionnelle de la forme conjuguée trompe, du verbe tromper, lorsqu’il y a inversion (postposition) du sujet je et nécessité d’accentuer le « e » caduc. → voir trompe
    • Pour combien de vies en un jour vécues ? — autant que de malheureux consolés ! Me trompé-je, Daniel, mon fils, me trompé-je ? — (Revue blanche, page 287, Alexandre Natanson, 1902)

Variantes[modifier le wikicode]

S’écrit aussi trompè. (orthographe rectifiée de 1990)

Prononciation[modifier le wikicode]

Note : Un des rares exemples de mot français ayant deux prononciations.

(Adjectif, Flexion verbe 1) :

(Flexion verbe 2) :


Homophones[modifier le wikicode]

(Adjectif, Flexion verbe 1) :

(Flexion verbe 2) :